Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Raymond Voinquel
Raymond Voinquel
Raymond Voinquel, natif de Fraizes, dans les Vosges a très tôt manifesté un intérêt profond pour les belles choses. Echappant à une vie de province sans relief particulier, il arrive à Paris en 1927 et s'éssaye à la figuration cinématographique, caressant l'espoir de devenir acteur. Au hasard d'une rencontre il devient l'assistant du photographe de plateau Roger Forster. C'est le début d'une carrière magistrale qui fera de Raymond Voinquel l'un des tout grands de ce métier si particulier. Sa maîtrise de la chambre à grand format, de la lumière et du tirage lui vaudra l'amitié et la reconnaissance de nombreuses stars de l'époque, qui auront tôt compris l'intérêt pour leur renommée de proposer à leur public une image parfaite. Ophüls, Renoir, Melville mais aussi Bunuel ou Carné feront appel à lui.
Pendant la deuxième guerre mondiale, période de disette pour les génies du cinéma, souvent réfugiés à Hollywood, Raymond Voinquel integrera les studios Harcourt, obtenant le privilège de signer de son nom.
L'oeuvre de Raymond Voinquel comprend aussi de remarquables paysages, des photographies prises au cours de voyages en Orient ou transparait une préoccupation spirituelle. Sa pratique du nu masculin, en studio comme en extérieur inspirera certains photographes de mode contemporain qui perpétuent la tradition et l'excellence du noir et blanc.
Les lumières de la vie de Raymond Voinquel s'éteignent en 1994.
07-508747
Voinquel Raymond (1912-1994)
Charenton-le-Pont, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections