Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Salle Piette
Salle Piette

La collection Piette, une des collections de sculptures et de gravures préhistoriques les plus importantes du monde, est désormais visible au musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye. Donnée au musée en 1904, il aura fallu attendre un siècle pour qu'elle soit présentée au public.
Edouard Piette (1827-1906), fils d'un propriétaire foncier, a étudié le droit à Paris. Mais il est plus passionné par l'archéologie que par le droit. En 1870, un voyage dans les Pyrénées lui fait découvrir les grottes de la région. Il se lance dans leur exploration. Les fouilles sont privées et financées par lui. Les découvertes sont importantes.
De 1871 à 1875, Piette fouille les grottes de Gourdan, de Lortet et d'Espalungue. Puis de 1887 à 1897, il fouille le Mas d'Azil, la grotte du Pape à Brassempouy.
En trente ans Piette a constitué une collection de plusieurs milliers de pièces ; outillage lithique ; gravures et sculptures sur os et sur ivoire avec des représentations animales et humaines, des figures géométriques.
La contribution de cet amateur est considérable. Il donne tous ses trésors au musée des antiquités nationales et meurt en 1906.
Piette a donné sa collection à condition que soient respectés son dessin de la salle, son classement des pièces, sa manière de constituer des ensembles denses dans les vitrines. Plusieurs raisons ont fait que la salle Piette n'a été accessible, tout au long du siècle, qu'aux seuls spécialistes.
En 2002, la décision de restaurer la salle est prise. Le chantier va durer de 2005 à 2009.

08-534082
Champion Benoit Claude (19e-20e siècle)
Saint-Germain-en-Laye, musée d'Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections