Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Les soldats
Les soldats

Fernand Cuville (1887-1927) est incorporé en février 1915 au 3ème régiment d'infanterie coloniale, passe à une section d'infirmiers militaires en août 1916, intègre une section de secrétaires d'état-major de recrutement en février 1917. Paul Castelnau lui est d'abord mobilisé au service géographique de l'Armée. Ils travaillent, pendant la guerre de 1914-1918, pour la Section photographique de l'armée, créée en 1915, et qui emploie 15 opérateurs. Ils effectuent des missions sur le front occidental. Ils couvrent les destructions, les mouvements des troupes, la vie à l'arrière, en utilisant aussi le procédé autochrome.
Le procédé autochrome, procédé de photographie en couleur, est breveté par les frères Lumière en 1903 et commercialisé en 1907. L'autochrome permet de manière simple et fiable de fixer les couleurs. Pendant 25 ans l'autochrome tient une position dominante sur le marché de la photographie couleur. Sa production cessera en 1955.
Il nécessite un certain temps de pose et favorise la capture de scènes statiques, comme les portraits individuels ou collectifs. La contrainte technique favorise la saisie de scènes statiques comme ici les vues les destructions de la ville de Reims, les portraits de civils et des vues du front.
14-551909
Cuville Fernand (1887-1927)
Charenton-le-Pont, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections