Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Ordre clunisien
Ordre clunisien

Le 11 septembre 909 (ou 910), Guillaume duc d'Aquitaine, dit le Pieux, abbé laïc de Brioude, fait don de son domaine aux apôtres Pierre et à Paul, pour qu'y soit fondée une abbaye bénédictine, qui n'aurait d'autre tutelle que celle du pape. C'est le premier abbé de Cluny, Bernon, choisi par Guillaume le Pieux, qui fonde l'ordre. Celui-ci reçoit, en 931, le droit de rendre justice et de prendre la direction de tout monastère se plaçant sous sa protection, ce qui lui permet de créer rapidement un puissant réseau de petits couvant ainsi que de véritables abbayes : Vézelay, Moissac, Saint Martin des Champs parmi d'autres. L'ordre affirme sa puissance au XIe siècle et à la première moitié du 12e siècle et s'étend en Espagne, en Italie et en Angleterre (10.000 moines). Accusé d'un trop grand enrichissement et d'un relâchement moral il perd de son influence spirituelle lors de l'apparition des nouveaux ordres inspiré d'un idéal de pauvreté et d'austérité. L'ordre de Cluny est définitivement supprimé à la Révolution.
07-503808
Memling Hans (1435-1494)
Italie, Florence, Galerie des Offices
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections