Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Le modèle
Le modèle

Dans l'histoire de l'Art occidental, le modèle vivant fut l'outil le plus utilisé pour développer la compétence en dessin. Depuis la renaissance, l'étude du corps humain représente l'un des exercices fondamentaux de l'apprentissage des peintres et des sculpteurs. Au XIXe siècle, le modèle vivant occupait une place centrale dans les ateliers fréquentés par de nombreux élèves. Les modèles employés pour ces exercices étaient des professionnels, souvent d'origine étrangère comme le jeune polonais qu'employait David. Le professeur désignait la pose qui était conservée pendant plusieurs semaines et faisait l'objet d'une correction générale par le maître.
La vie des femmes modèles n'était pas simple à cette époque. Souvent considérées comme des femmes de petite vertu, elles ne bénéficiaient pas de la même respectabilité que les modèles masculins. La supériorité attribuée traditionnellement à l'anatomie masculine sur le corps de la femme resta l'une des constantes de la peinture académique durant tout le XIXe siècle.
Les modèles féminins furent parfois muses ou maîtresses dépassant, et même rejoignant, leur image représentée, incarnant ainsi Galatée aux yeux de l'artiste Pygmalion.
07-528209
Parry Roger (1905-1977)
Charenton-le-Pont, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections