Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Edwige Feuillère (1907-1998)
Edwige Feuillère (1907-1998)

C'est peut être sous les cieux italiens où elle passa sa jeunesse que naquirent ses talents de comédienne. Capable des émotions les plus variées, elle vouait une passion pour le théâtre. "Un grand rôle au théâtre, c'est une crise, un film c'est un puzzle. Mais qu'il soit sur les planches ou sur grand écran, un grand rôle vous laisse une cicatrice pour la vie " est une citation de celle qui sut jouer Dumas, Balzac, Giraudoux, Claudel, Tennessee Williams, Patrice Chéreau. Incarnant tour à tour Lucrèce Borgia pour Abel Gance en 1935, l'Archiduchesse Sophie dans De Myerling à Sarajevo de Max Ophül en 1940 , La Duchesse de Langeais pour Jacques de Baroncelli en 1942, elle apporta du rêve et de la passion pendant toute l'occupation. Elle se fondit dans l'âme de la comédie et creva l'écran de ses yeux noirs avec une élégance qui marqua toute la génération d'après-guerre. Pour Jean Cocteau Edwige Feuillère était " la perfection incarnée " et dans L'Aigle à deux têtes (1947) il la nomme " la reine des neiges, du sang, de la volupté et de la mort ". Jean Marais, son amant, jeune anarchiste dans ce film, deviendra son ami le plus fidèle. Cinquante et un an après, ils nous quittèrent ensemble en novembre 1998.
07-524365
Lévin Sam (1904-1992)
Charenton-le-Pont, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections