Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Traité de Myologie par Gautier d'Agoty
Traité de Myologie par Gautier d'Agoty

Traité de Myologie gravé par Gautier d'Agoty en 1746. Cet ouvrage est intéressant à deux titres : l'histoire de l'édition et l'histoire de la médecine. Jacques-Fabien Gautier-Dagoty (1716-1785) perfectionne le principe de la trichromie de Christophe le Blon (1667-1741). en ajoutant aux trois couleurs, une quatrième plaque d'ompression en noir, portant les traits principaux du modèle et les ombres. Le procédé est à l'origine de la quadrichromie CMJN (cyan, magenta, jaune, noir) utilisée encore aujourd'hui. Son traité de Myologie de 1746 est une étude des muscles du corps humain en vingt planches anatomiques à la "beauté convulsive" selon l'expression des surréalistes, parmi lesquelles le célèbre écorché féminin de dos appelé "l'Ange anatomique" : "une jolie femme aux épaules nues ou plutôt dénudées avec la peau rabattue de chaque côté. Horreur et splendeur viscérale" (Jacques Prévert).


12-583668
Gautier d'Agoty Jacques Fabien (1710-1781)
Paris, Bibliothèque nationale de France (BnF)
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections