Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Portrait de famille : de l'apparat au naturel
Portrait de famille : de l'apparat au naturel

Depuis les premières représentations rigides de donateurs entourés de leurs enfants au 15e siècle, aux mises en scènes chaleureuses des portraits du 18e siècle, l'image familiale a été le témoin de nombreux changements dans sa mise en scène. Au 18e siècle, avec l'aristocratie ; la sphère privée, l'intimité familiale, deviennent des univers explorés par les artistes, donnant ainsi ses lettres de noblesse à l'aspect intime et au culte de la sensibilité. C'est aussi le moment où le point de vue sur l'enfance commence à changer, contribuant ainsi à apporter une vitalité et une liberté dans sa représentation.
Au 19e siècle, on découvre alors, le portrait de famille bourgeoise, soucieuse de laisser à la postérité, l'image de sa réussite économique en célébrant le foyer, clé de voute de ce nouveau modèle.
89-002059-02
Barthel (dit), Bruyn Bartholomaeus, le Vieux (vers 1493-1555)
Paris, musée du Louvre
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections