Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Blérancourt, musée national de la Coopération franco-américaine
Blérancourt, musée national de la Coopération franco-américaine
En 1917, Anne Morgan, fille du banquier américain John Pierpont Morgan, s'installe dans ce qui reste du château de Blérancourt, pour porter assistance aux populations touchées par la guerre. Elle crée le Comité Américain pour les régions dévastées qui a pour mission de venir en aide aux sinistrés et victimes de la guerre. Après la guerre, cette organisation participe activement à la reconstruction de la région Picarde et intervient aussi bien dans les domaines de : la santé, l'éducation, le logement. En 1924, elle fonde le Musée historique franco-américain, dans le domaine de Blérancourt, un château du XVIIème siècle au coeur du parc. Ce dernier deviendra en 1931 le Musée national de la coopération franco-américaine. Une collection unique de souvenirs historiques, artistiques et de documents qui relatent de la coopération franco-américaine allant de la guerre d'Indépendance américaine (1776-1783) à nos jours. On peut également y découvrir une collection d'art américain des XIXe et XXe. Le musée s'illustre également par ses "Jardins du Nouveau Monde" imaginés par des paysagistes contemporains depuis 1986. Ses trois jardins se composent de plantes et d'arbres d'origine américaine.

03-010437
Delaporte Maurice Eugène (1878-?)
Blérancourt, musée franco-américain du château de Blérancourt
Page
sur 2
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections