Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Plantes médicinales
Plantes médicinales

Connues depuis l'antiquité, les plantes médicinales peuvent se révéler dangereuses. Hippocrate différencie usage interne et usage externe et définit la notion de dose qui permet de distinguer la drogue du poison. Dès le 5 e siècle chaque monastère possédait son herbier composé d'au moins seize simples estimées nécessaires à la thérapeutique. C'est au 18 e siècle que les plantes acquièrent leurs identités telles qu'on les connaît aujourd'hui, à savoir un double nom latin indiquant le genre et l'espèce.
Les plantes médicinales font partie de l'histoire de tous les continents : en Chine et en
Inde, à travers les siècles, le savoir concernant les plantes s'est organisé, documenté et a été
transmis de génération en génération. Aujourd'hui, le recours à la médecine par les plantes
connaît un regain d'intérêt dans les pays occidentaux. À l'heure actuelle, la majeure partie de la population mondiale dépend encore de la médecine traditionnelle et donc de l'utilisation de plantes et d'extraits végétaux.
Au moins 35 000 espèces végétales sont utilisées dans le monde à des fins médicales.
Alors que les médicaments industriels les plus importants sont produits à partir de 90 espèces environ. Selon des estimations de l'Organisation mondiale de la santé, elles représentent aussi environ 70 % des matériaux de base des produits pharmaceutiques modernes.
07-506959
Anonyme italien
Autriche, Vienne, Österreichischen Nationalbibliothek
Page
sur 2
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections