Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Don Quichotte
Don Quichotte
Cervantès a cinquante-sept ans lorsque paraît en 1605 la première partie du Don Quichotte de la Manche. La seconde partie, publiée en 1613, précède de trois ans la mort de l'auteur, dont le nom commence alors à se répandre. L'oeuvre en effet connaît un succès immédiat, qui ne s'est pas démenti jusqu'à nos jours.
Il inspire les auteurs de théâtre, les graveurs et bien sûr les peintres. Parmi eux, Gustave Doré, Charles-Antoine Coypel et Charles-Joseph Natoire, Honoré Daumier.
Les tableaux de Coypel illustrant l'histoire de Don Quichotte sont peints entre 1715 et 1735. Ils sont destinés à servir de cartons de tapisseries pour la manufacture des Gobelins. Coypel y propose à ses contemporains une lecture divertissante et humoristique du roman.
Comme celles de Coypel, les peintures de Natoire sont des cartons de tapisserie. Commandées par le Fermier Général Grimod du Fort, comte d'Orsay, elles sont réalisées entre 1735 et 1744. Mais contrairement à son contemporain, c'est sur le mode héroïque que Natoire traite l'histoire de Don Quichotte.
Au XIXe siècle Daumier et d'autres feront dessins et peintures sur les personnages de Don Quichotte et de Sancho Pansa. Le sujet est toujours très prisé des artistes du XXe siècle, que se soit en sculpture, en peinture ou en dessin. L'imagerie populaire a repris également à son compte l'image de ces deux icones que sont Don Quichotte et Sancho Pansa.
01-017651
Doré Gustave (1833-1883) (d'après)
Pisan Héliodore Joseph (1822-1890)
Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet
Page
sur 1
Affichage
Résultats par page
Sélection active
Gérer mes sélections